--------------------------------------------------------------------------------laxamaxprod@gmail.com-----------------------------------

L'actu chaude de LaXamaX
-----(dernière mise à jour le 24 septembre 2016)

Salut les Zoulous !  

Oh yé, oh yé !

L'album "une écrevisse dans le vol-au-vent" est là !!
Vous pouvez le commander en cliquant sur le lien suivant : Commandez votre album "Une écrevisse dans le vol-au-vent".
La version digitale quant à elle, est sur toutes les grandes plateformes, Deezer, ITunes, Spotify, Bandcamp, Googleplay, Amazonmusic, XBoxmusic, etc etc.

LaXamaX vient de rejoindre l'équipe de KANOPE EVENEMENT - http://www.kanopevenements.com/

Et bien sûr, il sera toujours disponible à chacun de nos concerts, comme il se doit.

Consultez notre agenda pour nos dates à venir !

N'hésitez pas à nous rejoindre sur facebook ici !

Ci-après dans la page, des morceaux en écoute libre !

Enjoy !

 

Pour les oreilles :

JTM :
©LaXamaX, album "Une écrevisse dans le vol-au-vent" (Enr, mix et master: Sonic Studio - 2015)

C'est pour toi ma chiwie toi qui parfois me dis / Que j'suis un bonobo sans doute que je suis beau / Mais pour être un peu honnête, tu portes des lunettes / Du coup c'est à cause des poils qu'tu m'prends pour un animal / T'as p't'être bien raison mais ce n'est pas la raison
De cette chanson, oh non--------------- ! / Moi je t'aime t'aime t'aime t'aime.... etc. / Du coup je suis bien content que parmi plein de gens
C'est moi que tu as adopté pour me choyer / Me faire des calins, me dire que j'suis malin / Me dire que j'suis rusé ce qui prouve un tantinet
Que t'es amoureuse, que t'es aventureuse / Sulfureuse, fougueuse ---------- ! / Moi je t'aime t'aime t'aime t'aime.... etc. / J'suis bien avec toi un peu comme avec moi / On se marre souvent pour les autres c'est rageant / mais on se fout de les rendre un peu jaloux / On y peut rien c'est notre quotidien / En plus on est con, un peu comme du gazon / Comme un bastion d'chiffons --------- ! / Moi je t'aime t'aime t'aime t'aime.... etc. (bis)

 

DORS MAINTENANT :
©LaXamaX, album "Une écrevisse dans le vol-au-vent" (Enr, mix et master: Sonic Studio - 2015)

Dors dors dors maintenant / Le pays des songes t'attend / Dors dors dors mon bébé / Que je te pique enfin tes jouets / Tu vois tes légos, Je vais en faire un château / Tous les schtroumpfs viendront l'habiter, et Simpson pourra gouverner / Pour le protéger, Il sera gardé / Par Han solo dans son millénium, Et c'est bien le minimum / Dors dors dors maintenant / Le pays des songes t'attend / Dors dors dors mon bébé / Que je te pique enfin tes jouets / Et les playmobils, tous dans la batmobile / Vont à la rescousse de Zelda car Mario, lui, n'en veux pas
Parce qu'avec Luigi, son frère abruti / Ils vont faire une course de kart en plein milieu de l'appart' / Dors dors dors maintenant / Le pays des songes t'attend / Dors dors dors mon bébé / Que je te pique enfin tes jouets / Dors dors dors maintenant / Le pays des songes t'attend
Dors dors dors mon bébé / Que je te pique enfin tes jouets / Et pendant ce temps, le maître du temps / Avec les hobbits et Potter / s'affrontent dans un Street Fighter / Pendant que Pacman avec Spiderman / Vont m'aider à tout bien ranger avant que ta mère se mette à gueuler / Dors dors dors maintenant / Le pays des songes t'attend / Dors dors dors mon bébé / Que je te pique enfin tes jouets

 

LE BONHOMME MICHELIN :
©LaXamaX, album "Une écrevisse dans le vol-au-vent" (Enr, mix et master: Sonic Studio - 2015)

Fût un temps j'avais une silhouette / Qui faisait de moi un athlète / J'étais fort j'étais beau / On me disait "le petit taureau" / Faut dire que j'étais sportif / Et franchement compétitif / J'ai tellement fait de tours de terrain / Que la pelouse s'en souvient / J'ai creusé des tranchées
On aurait dit Verdun / Qu'est-ce qu'il s'est passé / Maintenant je suis le bonhomme Michelin / Je suis le bonhomme Michelin / Après le sport je me suis mis à fumer / Un peu pour garder ma ligne de furet / Je ne pouvais plus respirer / Mais au moins j'étais goalé / Un temps ça a marché / Mais ce temps m'a rattrapé / Et puis ce n'était pas facile / Car je me brûlais les gencives / J'ai donc testé la salle de sport, / J'ai payé comme un porc / Ça n'a servi à rien / Maintenant je suis le bonhomme Michelin / Il n'était pas encore question / Que je renonce non de non
Alors je me suis essayé / Au régime protéiné / Et jamais mes repas / N'ont été plus rabat-joie / La dinde et le poulet, / Comme les poils j'en ai plein l'fessier / Quand j'en ai eu fini / Mes kilos j'ai repris / Ça n'a servi à rien / Maintenant je suis le bonhomme Michelin / J'ai donc chez moi tout cadenassé, / J'ai même failli me camisole-forçé / Mais fallait que je puisse ouvrir / Aux voisins qui viennent me nourrir / Et le jour où j'ai craqué, / Je leur ai mordu le mollet / Depuis ils ne veulent plus me voir, / Ils me traitent même de bâtard / J'ai donc abandonné, Repris le régime 3P / Pain pâtes et pizza, Au moins j'sais pourquoi / Pourquoi j'suis comme ça, Un petit peu gras / C'est peut-être mon destin, D'être le bonhomme Michelin

 

LES CONTES DE FEES :
©LaXamaX, album "Une écrevisse dans le vol-au-vent" (Enr, mix et master: Sonic Studio - 2015)

La belle, belle au bois dormant / Qui attends son prince charmant / Elle peut l'attendre un moment / Qu'est-ce qu'il foutrait d'une gonzesse qui dort tout l'temps / Le grand le grand le grand méchant loup / Qui a une tête de poux / Il voudrait bien tirer son coup / Mais en attendant, il bouffe du cochonou / Les contes de fées / Ça me fais vraiment chier / Du coup je les réécris à ma façon / Histoire d'être un mauvais garçon / Blanche neige et les sept nains / Quand on les regarde bien / Les sept n'ont qu'un seul dessin / S'en prendre furieusement à son popotin / Le pe-petit le petit poucet / Aurait mieux fait de se paumer / Dans la forêt, il aurait trouvé / Le chaperon rouge pour se dépuceler / Les contes de fées / Ça me fais vraiment chier / Du coup je les réécris à ma façon / Histoire d'être un mauvais garçon / Quant à la belle Cendrillon / Qui est entourée de cons / Grand bien lui fasse car de toute façon / Elle s'amuserait plus dans un bordel à Saïgon /
Heureusement qu'il y a Bambi / Méchant, teigneux, comme du salsifis / Tout l'monde prend son parti pris / Quand il s'fait butter pour faire pleurer les petits / Les contes de fées / Ça me fais vraiment chier / Du coup je les réécris à ma façon / Histoire d'être un mauvais garçon

 

MANX :
©LaXamaX, album "Une écrevisse dans le vol-au-vent" (Enr, mix et master: Sonic Studio - 2015)

C'est bien la tienne cette chanson / Toi qui aimes tant les boutons / Même que j'en viens à me demander / Si tu ne regrettes pas ton acné
Avec tes douze kilos sur le bide / Eux qui te semblent si torride / Tu nous emmènes au septième ciel / Si ça c'est pas du potentiel / Avec ton accordéon / Tu rock à faire bander / Mesdames, pardon, / Mais faut bien dire ce qui est / Voilà comment un gars jovial / En est devenu un vrai régal / Je vais vous dire comment l’appeler / Et c'est pas dur de s'en rappeler....... ManX / C'est bien la tienne cette chanson / Toi qui t'es dit qu'y'a pas d'raison / Qu'tu n’aie pas le nom d'un sur-homme / Et bien qu't'ais fait le maximum / T'as inversé les deux syllabes / Et c'est ainsi que de X-man / J'te l'dis franco car t'es mon pote / Tu t'es trouvé un nom d'capote / Mais quand je vois ce regard / Cet air satisfait / J'me dit que t'as eu l'art / De le faire exprès / Qu'c'est pas pour rien qu't'as choisi / Un nom de scène aussi pourri / Et p'têtre même qu'avec ce pseudo / Tu fais fantasmer les bobos........ ManX / C'est bien la tienne cette chanson / Toi qui aime faire le mollasson / Roi de la sieste démesurée / Environ cinq heures d'affilée / A ton réveil j'te raconte pas / Le filet d'bave que tu as / T'as sur la joue photocopiée
Une bonne grosse trace d'oreiller / Et parfois même le touchier / De ton accordéon / Qui est venu s'incruster / En plein sur ton front / C'est pour toi qu'j'ai écris tout ça / J'espère que tu n'm'en voudra pas / Et même si t'étais rancunier / Tu n' m'empêcherais pas de chanter...... ManX

 

ON LE DIT EN ARGOT :
©LaXamaX, album "Une écrevisse dans le vol-au-vent" (Enr, mix et master: Sonic Studio - 2015)

Avec sa gueule, sa gueule en coin de rue / Sans doute à force de faire tortue / Elle se cherche une ruelle / Pour y faire petite chapelle /
C'est l'histoire en argot / A Brigitte Bardot / Il a peut-être bien avalé ses pieds / Même qu'il console son café / Quand il se pointe au caboulot
Il y décroche ses tableaux / C'est l'histoire en argot / A Jean-Louis Borloo / Toujours sapé façon dernier bateau / Et pas de chapelure au jambonneau / S'il chante pour plaire aux minettes / Je ronge mon cul à la vinaigrette / C'est l'histoire en argot / A Obispo / Sûr que certains avec cette chanson / Se mettraient la rate au court bouillon / J'suis pas vraiment super vilain / Si je les vanne c'est que je les aime bien /
C'est l'histoire en argot / D'un foldingo

 

LA COMPLAINTE DE LA GUEULE DE BOIS :
©LaXamaX, album "Une écrevisse dans le vol-au-vent" (Enr, mix et master: Sonic Studio - 2015)

L'autre jour j'me suis levé, encore plus fatigué / Que lorsque je me suis couché, v'la l'état dans l'quel j'étais / Vraiment trop déshydraté, une haleine de cendrier / Ce n'était pas la gloire (tu m'étonnes), dans ma tête c'était la foire / Aux cochons, qu'est-ce que j'suis con / Parfois d'me mettre dans cet état / C'est la complainte de la gueule de bois, je regrette d'avoir fait ça / C'est la complainte de la gueule de bois, je regrette d'avoir fait ça / En allant prendre mon café, tous les murs j'me suis mangé / Le bide qui ronronnait, ça m'a fait peur j'ai dégueulé
Où ça me demand'rez-vous, sur le chat qui du coup / S'en alla, vexé, et de son air tout renfrogné / Répandis, mon dégueulis / Partout y'en avait tout partout / C'est la complainte de la gueule de bois, je regrette d'avoir fait ça / C'est la complainte de la gueule de bois, je regrette d'avoir fait ça / J'sais même plus ce que j'ai fait, pendant toute la soirée / Et une bonne partie d'la nuit, De quel rade j'me suis enfui / Qui est-ce que j'ai pu croiser, et comment je suis rentrer / Non mais quelle misère, dans ma tête c'est le désert / Ma cervelle, c'est d'la faisselle
Le jus, à tous les étages j'nai plus / C'est la complainte de la gueule de bois, je regrette d'avoir fait ça / C'est la complainte de la gueule de bois, je regrette d'avoir fait ça / Soudain mon regard accroche, un truc tout sale et tout moche / Qui traînait dans le couloir, serait-ce donc un bavoir / Mais a bien y regarder, c'est un string en peau d'bellier / Et là j'ai pris peur, et de toute mon ardeur / J'ai couru, et là j'ai vu
Johnny qui m'dit :"bonjour chéri" / C'est la complainte de la gueule de bois, je regrette d'avoir fait ça / C'est la complainte de la gueule de bois, je regrette d'avoir fait

 

SERIAL LOSER :
©LaXamaX, album "Une écrevisse dans le vol-au-vent" (Enr, mix et master: Sonic Studio - 2015)

C'est l'histoire du serial loser / Le mec qui se croit être toujours le meilleur / C'est l'histoire du serial loser / Le mec qui a le QI bien plus bas qu'un débardeur / Serial, serial looser ! / Il rentre dans ta vie, te prend ton énergie / Quand il part de chez toi t'as l'impression que t'es plus là / Sur ta tronche c'est un p'tit peu comme si t'avais un entonnoir / Mais tu sais pas pourquoi, pour lui t'es toujours là / T'es la fourchette lui le couteau, il te brise les p'tits rouleaux / Du coup tu te sens perdu comme si t'étais à Rochechouard / C'est l'histoire du serial loser / Le mec qui se croit être toujours le meilleur / C'est l'histoire du serial loser / Le mec qui a le QI bien plus bas qu'un débardeur / Serial, serial looser ! / Y'a le "pro" de la photo, celui qu'est alcoolo / Tous ses tirages sont flous, douteux et vraiment chelous / En plus on n'y reconnaît même pas notre belle figure / Et c'est sans vergogne, en nous tendant ses pognes / Qu'il montre son travail, en se gonflant le poitrail / Qu'est-ce qu'on lui rigole au nez quand il nous présente la facture / C'est l'histoire du serial loser / Le mec qui se croit être toujours le meilleur / C'est l'histoire du serial loser / Le mec qui a le QI bien plus bas qu'un débardeur / Serial, serial looser ! / Y'a le producteur, le grand producteur / Du moins l'imagine-t-il quand il s'astique le pistil / Il en fait marrer plus d'un quand il ouvre sa grande gueule / Et j'vous raconte pas, avec les nanas / A chaque fois qu'il boit il leur sort sa pine d'oie / Et vu son charisme elles lui préfèrent encore son épagneul / C'est l'histoire du serial loser / Le mec qui se croit être toujours le meilleur / C'est l'histoire du serial loser / Le mec qui a le QI bien plus bas qu'un débardeur / Serial, serial looser ! / Et l'artiste maudit, qui se prend pour un génie / Même qu'il se fait rêver quand il regarde son portrait
Sa caractéristique première c'est la grandeur de son ego / On le reconnaît, et plutôt vite fait / Il aime être vu, c'est même du déjà-vu
Son originalité c'est de copier les originaux / C'est l'histoire du serial loser / Le mec qui se croit être toujours le meilleur / C'est l'histoire du serial loser / Le mec qui a le QI bien plus bas qu'un débardeur / Serial, serial looser !

 

MARION GREGOIRE :
©LaXamaX, album "Une écrevisse dans le vol-au-vent" (Enr, mix et master: Sonic Studio - 2015)
C'est la p'tite histoire, de Marion Grégoire / Une femme qui s'assume / C'est la p'tite histoire, de Marion Grégoire / Celle qu'on aime pour sa fortune / Marion a les seins qui pendent, Elle se prend pour Georges Sand / Mais elle n'a que l'intellect, D'une Mycose dans une chaussette /
Elle à un œil de verre, Elle se prend pour Molière / Mais elle n'a que la perruque, Car l'écriture c'est pas son truc / C'est la p'tite histoire, de Marion Grégoire / Une femme qui s'assume / C'est la p'tite histoire, de Marion Grégoire / Celle qu'on aime pour sa fortune / Elle à une jambe de bois, se prend pour Lady Gaga / Mais elle n'a qu'une robe, Recouverte de microbes / Se maquille dans son bain, Elle se prend pour Chopin
Mais quand elle fait du piano, Son chat défèque sur le frigo / C'est la p'tite histoire, de Marion Grégoire / Une femme qui s'assume / C'est la p'tite histoire, de Marion Grégoire / Celle qu'on aime pour sa fortune / Marion a une culotte gaine, Elle se prend pour Indurain / Quand elle monte sur un vélo, On dirait un gigolo / Le soutif rembouré, Elle se prend pour Laurent Ruquier / Mais elle a un humour, qui fait peur à un tambour / C'est la p'tite histoire, de Marion Grégoire / Une femme qui s'assume / C'est la p'tite histoire, de Marion Grégoire / Celle qu'on aime pour sa fortune / N'empêche que Marion, C'est ma vocation / Ma copine à moi, qui crée mon émoi / En dépit du bon sens, je pleure son absence / Mais elle m'a tout léguée, j'suis riche comme Cauet / C'est la p'tite histoire, de Marion Grégoire / Une femme qui s'assume / C'est la p'tite histoire, de Marion Grégoire / Celle qu'on aime pour sa fortune

 

LA SAUCISSE QUI N'AIMAIT PAS LES BROCHETTES :
©LaXamaX, album "Une écrevisse dans le vol-au-vent" (Enr, mix et master: Sonic Studio - 2015)


Je suis une petite saucisse, je n'rechigne pas au sacrifice / Je suis même plutôt satisfaite car les jours de fêtes / C'est moi qu'on adule et parfois jusqu'au crépuscule / Je suis la reine du barbecue pour les gens biens, les voyous / Mais le truc qui me chagrine vient de mes demi-frangines / Qui ne cessent de contester ma notoriété / Moi je suis une saucisse, et j'n'aime pas les brochettes / Ces choses qui me trahissent, et qui me prennent la tête / Va falloir qu'j'fasse le ménage, que je leur r'fasse le carénage / Que j'les décalque dans un mur à coup de fémur / Mais ca va être compliqué vu qu'j'ai pas d'jambes, pas de pied / J'ai pas de bras non plus et encore moins de cul
Du coup dans ces conditions va falloir que j'sois béton / Pour atteindre mes objectifs, faut être imaginatif / Moi je suis une saucisse, et j'n'aime pas les brochettes / Ces choses qui me trahissent, et qui me prennent la tête / La solution qu'j'ai trouvé c'est d'avoir un pote faisandé / Qui pour nous servir irait pourrir / Toute la production nuisible des brochettes toutes horribles / Je vois déjà le tableau, ce s'rait rigolo / Que sur Terre il n'y ait plus toutes ces brochettes qui puent / Enfin je retrouverais ma notoriété / Moi je suis une saucisse, et j'n'aime pas les brochettes / Ces choses qui me trahissent, et qui me prennent la tête / Toutes ces p'tites brochettes me disent qu'elles ne f'ront pas leurs valises / Qu'elles m'emmerdent bien profond, qu'j'suis la reine des cons / Que mon plan est tout pourri, pas parce qu'elles me l'ont dit / Mais car elles l'ont entendu, du coup il est tout foutu / Et si elles peuvent se permettre, m'disent d'arrêter ma gueguerre
Qu'on s'fra bouffer tout pareil, sous le soleil / Moi je suis une saucisse, et j'n'aime pas les brochettes / Ces choses qui me trahissent, et qui me prennent la tête

 

LE CON D'UN AUTRE CON :
©LaXamaX, album "Une écrevisse dans le vol-au-vent" (Enr, mix et master: Sonic Studio - 2015)


Quand Jean Picard arriva à son boulot en retard / Son patron, un soûlaud, et au demeurant très con / Lui asséna toute sorte de quolibets
De toute façon, il y a, toujours une bonne raison / Qu'il se fiche de sa gueule, et le prenne pour une quiche / Mais Jean Picard en lui se racontait / On est tous le con d'un autre con, c'est con, / Qu'on soit l'con d'un autre con, c'est consternant / Qu'on soit l'con d'un autre con qu'est lui-même le con / D'un autre con bien plus con, c'est encombrant / Mais Jean Picard, il faut l'dire, avait aussi son tocard / Un stagiaire, petit jeune, dont il aimait à lui faire / Toutes les crasses auxquelles il pouvait penser / Et son grand jeu, était de, pouvoir faire en sorte que
La bibliothécaire, cru qu'il voulait se la faire / Et elle se plaisait à le remballer / On est tous le con d'un autre con, c'est con, / Qu'on soit l'con d'un autre con, c'est consternant / Qu'on soit l'con d'un autre con qu'est lui-même le con / D'un autre con bien plus con, c'est encombrant /
Et e frimeur de stagiaire, a aussi son souffre-douleur / Un clodo, qui traînait au coin d'la rue son pied-beau / Et toute la journée, il le charriait
Mais pas toujours, dans les yeux, voilà qui n'est point heureux / Et sans doute, avait-il, dans le slip de la choucroute / En tous cas du clodo il se foutait / On est tous le con d'un autre con, c'est con, / Qu'on soit l'con d'un autre con, c'est consternant / Qu'on soit l'con d'un autre con qu'est lui-même le con / D'un autre con bien plus con, c'est encombrant / C'qui est génial, dans l'histoire, qui n'est pas des plus banale
C'est que notre, clodo, qui est désormais le votre / A son tour charrie volontiers le boss / Qui selon lui, est encore, bien plus ivrogne que lui
Et lui lance, des pierres, d'une redoutable aisance / Avec son air de méchant molosse / On est tous le con d'un autre con, c'est con, / Qu'on soit l'con d'un autre con, c'est consternant / Qu'on soit l'con d'un autre con qu'est lui-même le con / D'un autre con bien plus con, c'est encombrant

 

----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
ACTU - AGENDA - PHOTOS - VIDEOS - DISCO - BIO - ESPACE PRO - MERCI - LIENS - CONTACT - INFOS+ - GOODIES - FACEBOOK
©LAXAMAX.FR - MENTIONS LEGALES - CONTACT SCENE : 06.19.47.10.09 - laxamaxprod@gmail.com